Constant, Benjamin. Principes de politique, 1815.

Constant, Benjamin. Principes de politique, 1815.

Edition originale des « Principes de Politique » de Benjamin Constant, ouvrage fondateur du libéralisme politique en France.

 « L’auteur y combat les excès du despotisme. Il y a là des réflexions qui n’ont pas vieilli,

des principes qui seront toujours le symbole des vrais libéraux » (Revue nationale, 1866, Tome XXVI).

 

 Séduisant exemplaire entièrement non rogné, conservé dans sa brochure de l’époque, tel que paru.

 Constant2

 

Constant, Benjamin. Principes de politique, applicables à tous les gouvernemens représentatifs et particulièrement à la Constitution actuelle de la France.

Paris, Alexis Eymery, mai 1815.

 In-8 de 321 pp., (3) pp. pour l’errata et la table.

Couverture de papier bleu, étiquette au dos, exemplaire non rogné. Brochure de l’époque

 213 X 136 mm.

 Edition originale de cet essai fondateur du libéralisme politique en France publié pendant les cent-Jours.

Gall, 408; Cioranescu, XVIIIeme siècle, 20709; Einaudi, 1277.

 Benjamin Constant venait de rédiger l'acte additionnel aux constitutions de l'Empire et d'être nommé conseiller d'Etat.

Ce traité expose une philosophie politique qui se veut conforme aux principes de la liberté individuelle des modernes, tout en étant hostile au despotisme d'une souveraineté populaire aveugle.

 « Les « Principes de politique » sont l’exposé le plus complet des idées de Constant et la preuve la plus certaine de la constance de ses idées.

Benjamin Constant qui proclame n’avoir jamais été la dupe de Napoléon présente son ouvrage comme : « une protestation perpétuelle contre les abus du pouvoir ». Si en 1815 il se méfie de la souveraineté du peuple, c’est parce que Napoléon aurait pu l’exploiter à son profit. »

(H. F. Imbert, Les métamorphoses de la liberté).

 « C'est dans ce traité (…) que Constant définit avec le plus de netteté et d'abondance ses doctrines politiques, justifiant ainsi l'appréciation de Victor de Broglie à son endroit: "C'est lui qui a vraiment enseigné le gouvernement représentatif à la nation nouvelle ».

(…) L'ouvrage s'achève par des dernières considérations, prétextes pour justifier son ralliement à Napoléon. Ce ralliement lui valut de vives critiques de ses amis du groupe de Coppet: mais Constant estimait, en vrai libéral, que les institutions seules comptaient, la fidélité à une famille ou à un homme devant s'effacer devant la seule fidélité aux libertés fondamentales qu'il venait de garantir »

(Yvert, Politique libérale, n°8).

 « Les « Principes de politique » est l’ouvrage qui fait le plus d’honneur à son auteur. L’auteur y combat les excès du despotisme. Citons un beau chapitre sur la souveraineté du peuple. Il y a là des réflexions qui n’ont pas vieilli, des principes qui seront toujours le symbole des vrais libéraux »

(Revue nationale, 1866, Tome XXVI).

 Séduisant exemplaire, entièrement non rogné, grand de marges, conservé dans sa brochure bleue de l’époque, tel que paru.

3 500 €

 

 

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie