5 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Vanini
Amphitheatrum,
1615.

5, 500 

Description

Vanini (1585-1619), compagnon spirituel de Giordano Bruno et Campanella.

Bréviaire d’athéisme qui valut à son auteur d’être brûlé vif.

Bel exemplaire conservé dans sa reliure en maroquin de Derome le jeune

provenant des bibliothèques du baron de Caule et Mortimer L. Schiff, avec ex-libris.

 ___________________________

Vanini, Giulio Cesare (1585-1619). Amphitheatrum Æternæ Providentiæ Divino Magicum Christiano-Physicum nec non Astrologocatholicum Adversusveteres Philosophos, Atheos, Epicureos, Peripateticos, & Stoicos. Autore Iulio Cæsare Vanino, Philosopho, Theologo, ac Iuris utriusque Doctore.
Lyon, Veuve d’Antoine de Harsy, 1615.   

In-8 de (12) ff.,336 pp., (4) ff., rares rousseurs, restauration marginale à 1 f. sans atteinte au texte. Maroquin olive, triple filet doré encadrant les plats, dos à nerfs richement orné, filet or sur les coupes, roulette dorée intérieure, tranches dorées. Reliure de Derome le jeune vers 1770.
176 x 108 mm.

Edition originale de ce brûlot athée de Vanini, qui valut à son auteur d’être arrêté et brûlé vif la langue tranchée à l’âge de 34 ans.

Peignot, Livres condamnés, II, 174 ; Dorbon 5060 ; Caillet 11 028 ; Thordike VI, 568-573 ; Choix 13621 ; Cat. Libr. Jammes, Le Bûcher bibliographique, n°679 ; Jammes, Cat. Libertins érudits, n°383 ; Pintard, Libertinage érudit, p. 20.

« Cet ouvrage a contribué à la condamnation de l’auteur à la peine capitale » (Brunet, V, I-75).

On compare parfois ce philosophe énigmatique à Giordano Bruno ou Campanella à la fois pour leur esprit novateur et pour leurs destins de martyrs.

« Cet impie dont le hurlement blasphémateur, traversant les années, semble avoir, jusqu’à l’apogée dévot du règne de Louis XIV, bouleversé le cœur des fidèles, empli de terreur les défenseurs de la foi et atteint comme une menace dans leur retraite prudente les incrédules. L’Amphitheatrum, plus qu’un bréviaire d’athéisme, est une revue des différents systèmes et un document inestimable sur l’état de la spéculation au début du XVIIe siècle » (Pintard).

« Rarissime » (Dorbon e Caillet).

« Presque introuvable… un des plus violents traités d’athéisme » (Bibliotheca esoterica, 6685).

Né près de Naples, Vanini étudia la philosophie et la théologie à Rome, Naples et Padoue, tout en s’occupant de médecine, de physique, d’astronomie, d’astrologie, de droit…

Il entra dans les ordres et parcourut l’Europe en propageant une doctrine qui évolua vers l’athéisme.

Il devient rapidement le personnage le plus en vogue à la cour de Marie de Médicis et de Concini, partageant cette gloire avec le poète napolitain son ami le cavalier Marin.

Venu à Paris, puis à Toulouse, il y fut arrêté. Convaincu d’athéisme, de blasphème, de sorcellerie et de corruption des mœurs, il fut condamné à avoir la langue tranchée et à être brûlé le 9 février 1619 à Toulouse.

Bel exemplaire grand de marges conservé dans sa fine reliure en maroquin olive de Derome le jeune.

Provenance : bibliothèque du baron de Caule, avec ex-libris ; bibliothèque de la demeure d’Auchincruive et Mortimer L. Schiff, avec ex-libris.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie