Bernanos
3 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Bernanos, George
Sous le soleil de Satan,
1926.

3, 500 

Catégorie :

Description

Édition originale du premier roman de Bernanos.

Précieux exemplaire du tirage de tête, très pur, non coupé,
conservé broché, tel que paru.


 

Bernanos, Georges. Sous le soleil de Satan. Paris, Plon-Nourrit, 1926.

In-12 de 363 pp., (2) ff.
Conservé broché et non coupé, tel que paru.

217 x 132 mm.

Édition originale du premier roman de l’auteur.

L’un des 212 exemplaires du tirage de tête sur pur fil Lafuma.
Il porte le N°LXXVI.

« « Un feu d’artifice tiré un soir d’orage », c’est par cette image que Bernanos nommait Sous le soleil de Satan. Le roman est une œuvre de rupture. Traitant de Satan, du mal et de la sainteté, Sous le soleil de Satan était, en 1926, un défi lancé à l’idéologie rationaliste dominante. Dans son entretien avec Frédéric Lefèvre, il rappelle les circonstances de l’écriture de son livre : « Je l’ai commencé peu de mois après l’armistice. Le visage du monde avait été féroce. Il devenait hideux » (André Alain Morello).

C’est la première œuvre d l’auteur où déjà s’affirmaient non seulement le puissant style mais tous les thèmes de prédilection du grand écrivain chrétien.

Une petite provinciale Germaine Malorthy, dite Mouchette, s’ennuie. Par esprit d’aventure, par révolte contre une vie quotidienne, elle s’est donnée au marquis de Cadignan. A la séduction succèdent bientôt la dépendance et la chute. Enceinte, elle est repoussée et décide de se venger.

Dans le sillage de Léon Bloy et de Barbey d’Aurevilly, Georges Bernanos (1888-1948) incarne le romancier et le pamphlétaire catholique. Catholique et monarchiste, Bernanos avait milité très jeune dans les rangs de l’Action française et des Camelots du roi, et collabora à plusieurs reprises au journal de Maurras. Après la Grande Guerre, le manque de spiritualité du mouvement et la montée des fascismes en Europe le conduiront à une rupture définitive avec les maurassiens, prenant notamment position contre la barbarie franquiste.

Son combat s’inscrit plus dans une perspective psychologique orientée vers le surnaturel, que vers une apologétique partisane. Bien qu’il soit né à Paris, Bernanos, élevé dans le Pas-de-Calais, gardera durant sa vie d’errance un attachement viscéral aux « chemins du pays d’Artois » qui forme le décor de son premier roman Sous le soleil de Satan, paru en 1926 mais rédigé entre 1919 et 1925.

Alors âgé de trente-huit ans, il expose par ce texte d’une rare violence la quasi-totalité des thèmes de son œuvre à venir : le monde de l’enfance, la sainteté, le martyre et surtout la puissance du Mal.

Précieux exemplaire, très pur, conservé broché et non coupé tel que paru, du premier roman de Bernanos.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sous le soleil de Satan”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie