BèzeBèze
5 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Théodore de Bèze
Iesu Christi D. N. Novum Testamentum,
1565.

5, 500 

Description

Très rare « première édition in-8 du Nouveau Testament
de Théodore de Bèze »
encouragée par Calvin, qui sera interdite.

Superbe exemplaire, très pur,
conservé dans son vélin ivoire doré du temps.


 

Bèze, Théodore de. Iesu Christi D. N. Novum Testamentum, sive foedus, Graecè & Latine, Theodoro Beza interprete (…) differitur.
Henri Estienne, (Genève), 1565.

In-8 de (12) ff., 404 ff., pp.405-412.
Plein vélin ivoire, double filet doré encadrant les plats, motif ovale doré au centre orné d’arabesques, dos lisse orné de double filets et fleurons dorés, tranches dorées, restes de lacets. Reliure de l’époque.

174 x 110 mm.

Très rare « première édition de format in-8 du Nouveau Testament de Théodore de Bèze » encouragée par Calvin, qui sera interdite.

Elle est demeurée inconnue de Renouard qui ne cite que l’édition in-folio parue la même année.
Darlow, n°4630; Chaix, p.60 ; J. M. de Bujanda, Index des Livres interdits, n°940 et 1128.

Superbe exemplaire de cette importante publication par l’imprimeur humaniste Henri Estienne.

« Beza’s first minor edition giving the Greek text together with his Latin translation and short marginal notes » (Darlow).

« Cette traduction fut entreprise par les conseils et à la prière de Jean Calvin et de Robert Estienne.» (Renouard).

L’ouvrage en grec et latin est imprimé sur deux colonnes dans une superbe typographie.

Il s’ouvre sur une longue dédicace au Prince Louis de Bourbon Condé.

Théodore de Bèze (1519-1605) s’intéresse vivement aux idées réformées tout en initiant une brillante carrière d’homme de lettres. Il devient professeur de théologie et pasteur à Genève et est le premier recteur de l’Académie que Calvin vient de fonder à Genève en 1559.

Lors de la première guerre de religion, il est aumônier de l’armée de Condé.

Il dirige la délégation protestante au Colloque de Poissy (1561) et préside le synode de la Rochelle en 1571 durant lequel la Confession de foi des Eglises réformées de France est adoptée.

De retour à Genève en 1563, il succède à Calvin à la direction de l’Eglise de Genève et reste le fidèle continuateur de son œuvre. Il assure après lui la direction ecclésiastique et intellectuelle du mouvement réformé international.

« Les échanges de Bèze avec Calvin sont très intenses dès les premières lettres échangées. Les lettres se succèdent à des intervalles très serrés, au minimum une fois par semaine ; leur solidarité dans les affaires de la France complète leur solidarité dans les disputes. La disparition de Calvin propulse Bèze en successeur et sa tâche concrète à Genève est lourde » (O. Millet).

« Le 28 mai 1564 Calvin meurt : Bèze son successeur désigné doit assumer une tâche complexe et particulièrement lourde ; il correspond avec des personnages ou des responsables de la Réforme dans toute l’Europe… il continue les combats théologiques qu’avait menés Calvin. Il soutient ardemment les luttes des réformés français et des minorités réformées persécutées en Europe. » (J. Chomarat).

Paul F. Geisendorf estime que « le Novum Testamentum restera pour plusieurs siècles la base de toutes les Bibles protestantes, le socle solide et de bon aloi sur lequel on peut s’appuyer pour bâtir à nouveau ».

« Bèze a expliqué et traduit le Nouveau Testament pour ses contemporains ; il leur a offert l’une de ces interprétations qui ont compté tout au long de la seconde moitié du seizième siècle. Y sont conjoints le respect des exigences de l’humanisme d’alors et l’expression de la doctrine « réformée ».

Cela suffit à inciter à donner au Novum Testamentum la place qui lui revient dans l’histoire littéraire et culturelle d’alors » (I. Dorota Backus, Theodore de Beze).

Superbe exemplaire, très pur, de cette importante publication par l’imprimeur humaniste Henri Estienne, conservé dans son beau vélin doré du temps.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Iesu Christi D. N. Novum Testamentum”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie