Duras
4 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Marguerite Duras
L’Amant de la Chine du Nord,
1991.

4, 500 

Catégorie :

Description

« J’ai écrit ce livre dans le bonheur fou de l’écrire »
(Marguerite Duras).

Édition originale de L’Amant de la Chine du Nord.

Très bel exemplaire, l’un des 70 du tirage de tête,
conservé dans sa brochure d’éditeur, à l’état de neuf, tel que paru.


 

Duras, Marguerite. L’Amant de la Chine du Nord.
Paris, Gallimard, juin 1991.

In-8 de 237 pp., (3) pp.
Brochure de l’éditeur, exemplaire non rogné et non coupé, tel que paru.

215 x 145 mm.

Édition originale.

L’un des 70 exemplaires numérotés imprimés sur vélin pur chiffon de Rives Arjomari-Prioux, seul grand papier.

Dans L’Amant de la Chine du Nord, Marguerite Duras raconte son adolescence lorsqu’elle aima, à quatorze ans, son amant chinois ; elle évoque les souvenirs qui la submergèrent lors de la rédaction du livre.

« J’ai appris qu’il était mort depuis des années. C’était en mai 90 (…) Je n’avais jamais pensé à sa mort. On m’a dit aussi qu’il était enterré à Sadec, que la maison bleue était toujours là, habitée par sa famille et des enfants. Qu’il avait été aimé à Sadec pour sa bonté, sa simplicité.

J’ai abandonné le travail que j’étais en train de faire. J’ai écrit l’histoire de l’amant de la Chine du Nord et de l’enfant : elle n’était pas encore là dans l’Amant, le temps manquait autour d’eux. J’ai écrit ce livre dans le bonheur fou de l’écrire. Je suis restée un an dans ce roman, enfermée dans cette année-là de l’amour entre le Chinois et l’enfant » (Marguerite Duras).

« L’Amant de la Chine du Nord se présente dès la première page comme l’Amant recommencé. Effectivement l’histoire semble être identique puisqu’il s’agit de « retrouver l’âge de la traversée du Mékong dans le bac de Vinh-Long ». Mais l’est-elle vraiment ? (…)

L’Amant de la Chine du Nord serait la reprise approfondie de l’Amant.

L’Amant de la Chine du Nord se substituerait à L’Amant pour devenir à son tour la bible de l’enfance.

Dès les premières pages, Un barrage contre le Pacifique, L’Amant et L’Amant de la Chine du Nord sont réunis en une trilogie désignée comme le noyau des textes sur l’enfance (…)

L’Amant de la Chine du Nord se présente donc comme l’achèvement du périple qui conduirait aux couches les plus approfondies de la mémoire, aux souvenirs les plus authentiques, et plus encore permettrait de réunir en un tout cohérent l’ensemble des textes s’inspirant de l’enfance » (Anne Cousseau).

Très bel exemplaire, l’un des 70 du tirage de tête, conservé dans sa brochure d’éditeur, à l’état de neuf, tel que paru.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Amant de la Chine du Nord”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie