EdwardsEdwardsEdwards

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

George Edwards
A Natural History of Uncommon Birds,
1743.

Catégories : ,

Description

« Le plus beau livre de Sciences naturelles
paru à cette date (1743-1751)
 »,
orné de 362 estampes d’oiseaux et plantes
admirablement aquarellées à la main à l’époque.

Merveilleux exemplaire avec texte anglais et français
relié en somptueux maroquin vert parisien de l’époque.


 

Edwards, George.  A Natural History of Uncommon Birds, and of Some other Rare and Undescribed Animals… Histoire naturelle d’oiseaux peu communs : et d’autres Animaux rares & qui n’ont pas été Décrits…
London, 1743-1751.
4 volumes in-4.

Gleanings of natural history. Glanures d’histoire naturelle consistant en figures de quadrupèdes, d’oiseaux, d’insectes, de plantes, etc… dont on n’avoit point encore eu, pour la plupart de desseins ou d’explications.
London, 1758-1764.
3 volumes in-4.

Ensemble 7 volumes in-4, maroquin vert, élégant encadrement de filets dorés sur les plats, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge, double filet doré sur les coupes, roulette intérieure dorée, tranches dorées.
Belle reliure française en maroquin vert de l’époque.

280 x 225 mm.

Première édition du plus beau livre de Sciences naturelles parue à cette date en Europe ornée de 362 estampes à pleine page principalement d’oiseaux mais aussi de mammifères gravées à l’eau forte et délicatement aquarellées à la main à l’époque.

Nissen, IVB, 286, 288 ; Anker, 124-126 ; Fine Bird Books, 73 ; Lisney, 128 ; Zimmer, I, 201-203 ; Sitwell/Buchanan, S. 93.

Imprimée à Londres, l’édition comprend l’ensemble des textes en français et en anglais.

« Edward (George), naturaliste anglais peintre et auteur d’un ouvrage célèbre d’Ornithologie naquit le 3 avril 1694, à Stratford, petit village du comté d’Essex. Ses parents, qui le destinaient au commerce, le mirent en apprentissage chez un marchand de Londres ; mais la bibliothèque d’un savant médecin, qui venait de mourir dans la maison de son maître, ayant été déposée dans sa chambre à coucher, cette circonstance décida son goût pour l’étude. Son apprentissage étant terminé, il se mit à voyager pour s’instruire ; parcourut la Hollande, puis la Norvège, et trouva, dans cette âpre contrée, une hospitalité qu’il eût cherchée en vain chez des peuples habitant des climats plus doux. Etant en France, vers 1720, il fut près d’aller faire un voyage forcé en Amérique, en exécution d’un édit portant l’ordre d’arrêter tous les vagabonds pour les transporter au Mississipi qu’on voulait peupler. De retour en Angleterre, il s’attacha principalement à l’étude de l’histoire naturelle et s’occupa, pour subsister, à exécuter, d’après nature, des dessins coloriés de toutes sortes d’animaux. Ces travaux lui procurèrent de l’argent et des protecteurs.

Sir Hans Sloane lui fit obtenir, en 1733, la place de bibliothécaire du collège des médecins Il publia en 1745, in-4°, le premier volume de son Histoire des Oiseaux, renfermant 52 planches coloriées, avec des explications en anglais et en français, les trois autres volumes parurent en1748, 1750 et 1751. Le dernier contient aussi 16 planches de serpents, de poissons et d’insectes. L’ouvrage entier contient 210 planches dans les quatre volumes. Edwards, avec la bonne foi de la piété et la simplicité d’un savant, 1’a dédié à Dieu, en conservant dans cette dédicace toutes les formes d’une dédicace ordinaire.  Ce bel ouvrage, fait à l’imitation de celui d’Eleazar Albinus, mais beaucoup plus soigné, eut un succès qui passa les espérances de l’auteur, et lui valut, en 1750, la médaille d’or de sir Godfrey Copley, que la société royale adjuge chaque année, le jour de la Saint-André, à l’auteur de la découverte ou de l’ouvrage le plus utile. Cette société lui ouvrit son sein en 1757 ; celle des antiquaires et plusieurs compagnies savantes de l’Europe lui conférèrent le même honneur. En 1758, 1760 et 1764, Edward donna, en 3 volumes in-4, ornés de 151 planches (Londres), la continuation de son Histoire des Oiseaux, sous le titre de Glanures d’histoire naturelle, avec une traduction française (par J. Duplessis et Edm. Barker). L’ensemble de ces deux ouvrages contient plus de 600 sujets d‘histoire naturelle, oiseaux, poissons, insectes, plantes etc ; les espèces y sont distribuées dans chaque volume à peu près selon l’ordre observé par Willughby. Les couleurs en sont vraies, et plusieurs objets n’ont point été représentés ailleurs, celle collection est donc indispensable pour les naturalistes » (Michaud).

A beautiful set. Although the English titles and preliminaries are bound first, this set appears to comprise the French edition with the first edition of the English text: « when the two editions are combined and interleaved, the English and French descriptions of each plate are on opposite pages, between which the plate may be conveniently inserted. Some copies are bound in this manner” (Zimrner).

« At its date the Natural History and gleanings was are of the most important of all Bird Books, both as a Fine Bird Book and a work on ornithology. It is still high on each list » (Fine Bird Books).

Splendide ouvrage orné de 362 estampes gravées à l’eau-forte et délicatement aquarellées à l’époque, d’après nature.

La plupart des planches sont consacrées aux oiseaux de différents types : perroquets, oiseaux de paradis, oiseaux-mouches, tous en brillant coloris.

Chacune des estampes est composée avec soin ; elle replace l’oiseau dans son contexte naturel : arbres, fruits, fleurs ; des insectes animent en outre ces charmants tableaux.

Le gibier à plume tient une place importante dans cette galerie : cailles, pigeons, coqs de bruyère, outardes, perdrix, grives, canards, faisans…

D’autres planches illustrent divers spécimens de la faune européenne et exotique.

Précieux exemplaire, dont les 362 estampes ont été admirablement aquarellées à l’époque, revêtu d’élégantes reliures en maroquin vert du temps.

 

VENDU

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “A Natural History of Uncommon Birds

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie