14 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Marin Cureau de La Chambre
L’Art de connoistre les hommes,
1659.

14, 500 

Description

Édition originale de ce rare ouvrage de La Chambre
dédiée à Fouquet, surintendant des finances.

Superbe exemplaire revêtu d’une reliure en maroquin rouge décoré
aux armes de Barthélemy Hervart, seigneur de Landzert (1607-1676),
sortant de l’atelier Pierre Rocolet-Antoine Padeloup.


 

La Chambre, Marin Cureau de. L’art dé connoistre les hommes. Première partie. Où sont contenus les Discours préliminaires qui servent d’Introduction à cette Science.
Paris, P. Rocolet, Imprimeur & Libraire ordinaire du Roy, 1659.

In-4 de (8) ff., 471 pp., (1) p.
Maroquin rouge, sur chacun des plats plusieurs dentelles dorées entourent dans la partie centrale un encadrement formé de filets dorés droits et courbes aux écoinçons fleurdelysés, fleurons en pointillés dorés, motifs dorés aux petits fers, fleurs de lys, au centre armoiries frappées or, dos à nerfs orné aux petits fers dorés, coupes décorées, roulette intérieure dorée, tranches dorées sur marbrures. Reliure de l’époque de l’Atelier Pierre Rocolet-Antoine Padeloup.

245 x 180 mm.

Édition originale dédiée à « Monseigneur Fouquet, surintendant des finances ».

Martin Cureau de la Chambre (1594-1675) eut pour protecteur le chancelier Seguier.

Il devint médecin de Louis XIII et fut en grande faveur auprès de Mazarin.

Il fut le premier avant Descartes, à publier des ouvrages scientifiques en français.

Son plus important ouvrage L’Art de connaître les hommes, développe une théorie des tempéraments qui eut un énorme succès. Elle influencera notamment La Bruyère pour ses Caractères.

Son grand mérite est d’ « avoir parlé clairement la langue scientifique et d’avoir rendu accessible aux gens du monde les questions auxquelles ces personnes peuvent s’intéresser ».

Exemplaire à grandes marges orné de bandeaux et d’initiales décorées, relié aux armes de Barthélémy Hervart, seigneur de Landzert, contrôleur général des finances.

Fine reliure de l’époque sortant de l’atelier Pierre Rocolet-Antoine Padeloup et dont le décor est similaire à celui qui orne la reliure des Discours politiques de Daniel de Priezac (B.N. Rés. E.251 reproduits dans Les plus belles reliures de la réunion des Bibliothèques nationales, n°36, 1929, pl. XXXI) ; elle est également proche de la reliure de R. Esmerian (Deuxième partie, 8 décembre 1972, n°35).

« La clientèle de Rocolet, celle des reliures de luxe, était l’élite suprême de l’époque : la Reine, le Cardinal, le Chancelier, aussi le docteur Martin Cureau de La Chambre, médecin capable, philosophe ingénieux et écrivain prolifique, fortement protégé par le tout puissant Chancelier Séguier. Ses livres étaient les plus richement habillés de l’atelier » (Raphael Esmerian).

Provenance : Barthélemy Hervart, seigneur de Landzert (1607-1676) et Henri Bonnasse, avec ex-libris.

Banquier à Paris, Barthélemy Hervart devient conseiller d’État en 1649. Son soutien financier à Mazarin permet à ce dernier de venir à bout de ses opposants. Barthélemy Hervart obtient le poste d’intendant des finances en 1650 et, bien que protestant, celui de contrôleur général des finances en 1657. Il conserve celui-ci jusqu’au 12 décembre 1665. Après l’arrestation de Nicolas Fouquet, Louis XIV confie l’autorité exclusive sur ses finances à Colbert. À la chute de Fouquet, Barthélemy Hervart est poursuivi comme de nombreux financiers.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Art de connoistre les hommes”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie