7 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

La Fontaine, Jean de
Pièces de théâtre,
1702.

7, 500 

Catégorie :

Description

Rare première édition de Ragotin de Jean de La Fontaine
et première édition collective du Théâtre de La fontaine.

Séduisant exemplaire conservé dans son vélin ivoire du temps.

De la bibliothèque H. Destailleur, avec ex-libris.


 

La Fontaine, Jean de. Pièces de théâtre.
La Haye, Adrian Moetjens, M. DCC.II. (1702).

In-12 de (5) ff., 296 pp., (2)ff., (2) ff., X pp., 84 pp., (1) p., (6) ff., 82 pp., (1) p.
Vélin ivoire de l’époque, traces d’attache, titre calligraphié au dos, tranches jaspées, infimes rousseurs. Reliure de l’époque.

150 x 86 mm.

Édition originale très rare de « Ragotin ou Le Roman comique. Comédie par Monsieur de La Fontaine ».

Édition non moins rare du « Florentin Comédie par Monsieur de La Fontaine » imprimée à La Haye en 1701.

Tchémerzine décrit l’originale française parue l’année suivante, en 1702, elle aussi « de toute rareté » faite sur l’édition hollandaise que nous présentons ici.

Le bibliographe, (III, 893) signale une édition de 1699 « signalée par M. Henri Regnier dans la collection  des grands écrivains de la France, mais que personne ne connaît ».

Tchemerzine, III, 893 et 895 ; Rochambeau, 574 ; Brunet, (Alizon); Graesse, Trésor de livres rares et précieux, ; Rahir, Bibliothèque de l’amateur, 489 ; Destailleur, Catalogue, n°1247 ; Mongrédien p. 208.

« Première édition collective du Théâtre de La Fontaine. On a relié à la suite des 5 pièces Médée, tragédie (par de Longepierre), Paris, 1694 et Alizon, comédie (par L. C. discret), Paris, 1664. » (Destailleur).

Médée est ici en édition originale.

Longepierre avait étudié avec de grands succès les langues anciennes sous les Jésuites. C’était un fervent admirateur des Grecs. Sa Médée, froidement accueillie à son apparition, fut reprise avec un grand succès au XVIIIème siècle ; d’illustres actrices, entre autres Melle Clairon, tinrent brillamment le rôle principal, qui s’y prête d’ailleurs admirablement.

La Pénélope ou le retour d’Ulysse, ici en édition originale, est de l’abbé Genest.

« La pièce eut du succès au point qu’on l’imprima clandestinement en Hollande sous le nom de La Fontaine, ce que Genest prit en homme spirituel. »
(M. Tourneux, Revue d’Histoire littéraire de la France, p.642).

« La première pièce de ce recueil porte le nom de La Fontaine ; elle n’est cependant pas de lui : Pénélope ; elle est de l’abbé Genest. On trouve ensuite : Le Florentin, Ragotin, Je vous prens sans verd. Et enfin le Duc de Monmouth, pièce de Waernewyck, qui ne fut jamais jouée.

Chaque pièce a un titre particulier, mais la pagination est continue dans tout le volume. » (Tchémerzine).

« Le Florentin est une des petites pièces en un acte que le public accueille avec le plus de plaisir.

La petite comédie du Florentin a toujours passé pour un chef-d’œuvre ; et à vrai dire nous n’en avons aucune qui puisse lui être préférée, ni pour l’invention, ni pour l’agrément du style. La scène des confidences surtout est peut-être ce que nous avons de plus ingénieux et de plus comique sur notre théâtre. (Préface de l’édition de 1734). » (Walckenauer, Œuvres complètes de Jean de La Fontaine).

Brève pièce satirique, le Florentin vise Jean-Baptiste Lully, qui, après avoir engagé le poète à composer l’opéra de Daphné, refusa de le mettre en musique, préférant l’Alceste de Quinault. Lully était florentin, de là le titre. Cette petite pièce en vers raconte comment La Fontaine, attiré par es belles paroles de Lully, accepta ses propositions et de quelle façon il fut par la suite bassement dupé par ce dernier. La verve du discours rend Lully ridicule autant qu’odieux. Même dans ses traits les plus cinglants, La fontaine s’exprime avec une recherche qui, par contraste, déchaîne le comique.

Séduisant exemplaire de cette rare originale conservée dans son vélin ivoire du temps.

Rare recueil du Théâtre de La Fontaine et rarissime originale de l’abbé Genest :

Nos recherches au sein des Institutions publiques Internationales ne nous ont permis de relever la présence que d’un unique exemplaire de Penelope ou le retour d’Ulysse : Oxford.

Provenance : ex-libris « Anison che fiorisce » et bibliothèque H. Destailleur avec ex‑libris.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pièces de théâtre”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie