125 000 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Durer, Albretch
La Passion du Christ,
1507-1512.

125, 000 

Catégorie :

Description

Précieuse suite complète, en premier tirage, des 16 estampes de la Petite Passion, gravées sur cuivre par Dürer.

1507-1512.

_________________________

Dürer, Albrecht. La Passion du Christ.

S.l.. 1507-1512.

Suite de 16 estampes gravées sur cuivre ( 116 x 74 mm) coupées à la limite de la composition, montées dans un volume in-4. Maroquin rouge, dos à nerfs, double filet or sur les coupes, dentelle intérieure dorée, tranches dorées. Capé.

241 x 185 mm.

Premier tirage, de grande rareté, de cette suite de la Passion gravée sur cuivre entre 1507 et 1512, par Albrecht Dürer, le maître allemand de la Renaissance.

Meder, 3 to 18 ; Panofsky, La vie et l’art d’A. Dürer. 218 à 223.

Albrecht Dürer était le troisième fils d’une famille de 18 enfants, son père Dürer, le vieux, ayant quitté la Hongrie pour embrasser l’état d’orfèvre.

Dürer fut initié au dessin de 15 à 18 ans dans l’atelier de Wolgemut. Son père l’autorisa ensuite à accomplir en 1490 un voyage d’étude de 4 ans à travers l’Europe : Allemagne, Suisse et Italie. Il revint à Nuremberg pour se marier en 1494 et repartit à Venise en 1505.

Cette suite de la Passion composée de 16 gravures (116 x 74 mm) fut gravée sur cuivre entre 1507 et 1512, par Dürer, au retour de son voyage à Venise.

C’est à cette époque que le maître produisit plusieurs de ses plus belles gravures sur bois et sur cuivre. Dürer travailla d’ailleurs pour l’empereur Maximilien de 1512 à 1519.

La tradition accuse la femme de Dürer d’avoir détourné l’artiste de la peinture pour se consacrer aux gravures qui étaient beaucoup plus prisées à l’époque.

Considérée comme l’une de ses plus brillantes réussites, cette Passion gravée sur cuivre révèle les talents de Dürer, dans l’emploi du burin et dans l’effet du clair-obscur.

Dürer travaillait également en parallèle sur « La Petite Passion » gravée sur bois mais les destinataires des 2 suites étaient totalement différents. Tandis que les gravures sur bois étaient réalisées pour le grand public, les gravures sur cuivre étaient destinées aux amateurs qui, déjà au XVIè siècle, les collectionnaient comme de précieuses miniatures.

Dans cette suite, les pièces sont élaborées et travaillées avec une grande minutie et une multitude de détails soignés et raffinés tant au niveau des personnages et de leurs vêtements que de l’architecture.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie