8 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Sedaine
La reine Golconde,
1782.

8, 500 

Catégorie :

Description

« Je ne connais personne qui entende le théâtre mieux que vous  et qui fasse parler ses acteurs avec plus de naturel » (Voltaire, lettre à Sedaine, 1769).

Edition originale du livret de La Reine de Golconde de Sedaine imprimée en 1782 et somptueux exemplaire de luxe sur grand papier relié pour le roi Louis XVI même avec gardes et doublures rehaussées d’or.

Des bibliothèques du roi Louis XVI, Robert Hoe et Jacques Estèbe.

 ____________________

In-8 de (6) ff., 56 pp.

Maroquin rouge, large dentelle dorée encadrant les plats, grandes fleurs de lys aux angles, armoiries frappées or au centre, dos à nerfs orné de fleurs de lys, coupes décorées, roulette intérieure dorée, gardes et doublures de papier or, tranches dorées. Reliure de l’époque.

198 X 129 mm.

Edition originale du livret de l’Opéra de Sedaine.

L’exemplaire de luxe imprimé sur grand papier somptueusement relié pour le roi Louis XVI.

Opéra-comique représenté en 1766, livret de l’auteur dramatique Michel Jean Sedaine (1719-1797), musique de Pierre Alexandre Monsigny. On oublie trop que l’opéra-comique français n’est pas seulement le drame sentimental de la bourgeoisie montante et qu’une autre préoccupation s’y inscrit : la féérie exotique.

Aline, reine de Golconde, est éprise du général français Saint-Phar qui semble être à la fois ambassadeur et protecteur  des « Golcondois ». ils se sont jadis juré un amour mutuel sous le signe de la bergerie. Saint-Phar, parti puis revenu, ne reconnaît pas dans la souveraine la tendre bergère. Un subterfuge la lui rendra.

« Ayant perdu son père alors qu’il était encore tout jeune, Sedaine dut se faire tailleur de pierre pour assurer l’existence de sa mère et de ses trois frères. Un architecte, ayant remarqué qu’il occupait ses maigres loisirs à acquérir des bribes d’instruction, s’intéressa à lui et, mieux payé, mais toujours autodidacte, il put commencer à rêver d’une carrière littéraire. Une Épître à mon habit, publiée en 1745, attire l’attention sur lui, et il donne au cours des années suivantes diverse petites œuvres, des fables, des pastorales, des chansons, recueillies en 1752 sous le titre de Pièces fugitives. Quatre ans plus tard paraît un poème didactique en quatre chants, Le Vaudeville, qui prouve combien Sedaine était déjà préoccupé par le théâtre. Le premier il sut reconnaître, en s’inspirant des tentatives précédentes de la comédie italienne et de la foire, toutes les riches possibilités dramatiques de la comédie en musique, et on peut le considérer comme le véritable fondateur de l’opéra-comique. Il fit ses débuts dans ce genre, le 19 août 1756, au Théâtre de la foire Saint-Laurent, avec une œuvre adaptée de l’anglais, Le Diable à quatre ou la Double Métamorphose, agrémentée d’ariette de Philidor. Dans Blaise le savetier, donné en 1759 au Théâtre de la foire Saint-germain, la partie musicale, due également à Philidor, est beaucoup plus importante : le genre est désormais fixé. En collaboration avec Monsigny Sedaine fera représenter un véritable « opéra-ballet héroïque » joué à l’Académie royale de musique, Aline, reine de Golconde (1766) » (Jacques Patry).

Le somptueux exemplaire du roi Louis XVI relié en maroquin à ses armes.

Des bibliothèques du roi Louis XVI ; Robert Hoe ; H. Le Fuel et J. Estèbe.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie