7 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Sénèque
L’Annae Senecae Philosophi,
1628.

7, 500 

Catégories : ,

Description

Les Œuvres de Sénèque reliées en 1628 par Macé Ruette (1606-1638)
pour Habert de Montmort (1600-1679) membre de l’Académie Française.

Provenances : Habert de Montmort (1600-1679) ; Duc de Chartres ;
Pierre Bérès ; André Langlois (ex-libris).

Amsterdam, 1628.


 

Sénèque. L’Annae Senecae Philosophi. Opera omnia et M. Annaei Senecae Rhetoris quae extant.
Amsterdam, Apud Guili, Cecsium, 1628.

In-16 de (6) ff., 609 et 221 pp., (3) ff. Titre gravé.
Maroquin rouge, au centre des plats : médaillon quadrilobé portant le chiffre et quatre fermesses frappés or, bordé de quatre gerbes de pointillés dorés dans un encadrement de filets dorés droits et courbes avec des fleurons frappés or aux angles, dos à nerfs orné de fleurons dorés en pointillé, filet doré sur les coupes, dentelle intérieure dorée, tranches dorées.
Reliure de l’époque de l’atelier Macé Ruette.

126 x 69 mm.

Exemplaire réglé au chiffre de H.-L. Habert de Montmort.

« Macé Ruette (1584-1644) commença son apprentissage de relieur en 1598 chez Dominique Salis. En 1606 il ouvrit son propre atelier ; de 1629 à 1634 il fut administrateur de la Confrérie des libraires, imprimeurs et relieurs. A la mort de Clovis Eve en 1634 il reçut le titre de « Relieur du Roi », charge qui passa, à sa mort en 1644, à son fils Antoine. Son activité semble s’être arrêtée en 1638. Il avait édité quelques volumes de sainteté (peu, à vrai dire) et ouvert son propre magasin de librairie dans la rue Saint-Jean-de-Latran près de la Fontaine Saint-Benoît.

Jusqu’en 1620 le style des reliures de Macé Ruette se limitait aux modèles conventionnels de l’époque : « fanfares », « losange et écoinçons » et « encadrements à la Duseuil ». C’est un peu après 1620 que le jeune Habert de Montmort (1600-1679) commença une collection d’elzéviers qu’il achetait et faisait relier par Ruette au fur et à mesure de leur publication. Cela est un fait facilement vérifiable car selon la date du livre on peut suivre certains changements dans les fers de la décoration, tandis que le style restait le même. J’ai pu étudier trente-cinq de ces petits volumes, portant des dates allant de 1620 à 1634 : de 1620 à 1630 le fleuron du cadre intérieur est un petit vase garni de fleurs ; après 1630 il est remplacé par un fer à gerbes plus important. Changements aussi dans les roulettes intérieures : un modèle disparaît en 1629, remplacé par un second qui dure jusqu’ en 1634, tandis qu’un troisième apparaît en 1633. Autre fait plus étrange : la qualité du maroquin suit aussi une évolution : rugueux et de couleur rouge noirâtre au début, il passe à un beau grain lisse et d’une couleur agréable après 1625-1626.

Si je m’attarde si longuement sur ces petits volumes et cherche à démontrer la date de leurs reliures c’est parce que celles-ci marquent les tout premiers essais de décors à fers pointillés. C’est un essai encore bien timide du décor « à gerbes », décor qui, sous une forme plus élaborée, devait bientôt tenir une place primordiale dans la reliure pendant cinquante années.

Les reliures de Ruette sont de styles très variés ; en général il excelle mieux dans les petits formats que dans les folios surtout lorsqu’il mélange dans ceux-ci fers pleins, fers pointillés et branchages ! »

(R. Esmerian).

Henri-Louis Habert, seigneur de Montmort, conseiller au Parlement de Paris (1603-1679) fut l’ami de Mlle de Gournay et de Gassendi qui habita et mourut chez lui et dont il publia les œuvres en six volumes in-folio, en les faisant précéder d’une Préface latine. Ami et admirateur de Descartes, il fut un protecteur éclairé des sciences et des lettres. Montmort avait fait revêtir ses livres d’une reliure attribuée à Macé Ruette (1584-1638), relieur ordinaire du Roi.

Précieux et bel exemplaire identique aux six exemplaires de la Bibliothèque R. Esmérian.

Référence : Paris Palais Galliera, 8 décembre 1972, n° 8, 9, 10, 11, 12 et 13 adjugé en moyenne 1 000 € chacun il y a 47 ans.

 

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie