Fillastre, Toison d'orFillastre, Toison d'orFillastre, Toison d'orFillastre, Toison d'orFillastre, Toison d'or
19 000 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Fillastre, Guillaume
Le Premier volume de la Thoison d’Or,
1530.

19, 000 

Description

Première édition ainsi illustrée de La Thoison dor de Guillaume Fillastre (1400-1473)
imprimée en l’année 1530.

De la bibliothèque Thomas Powell avec ex-libris.


 

Fillastre, Guillaume. Le Premier volume de la Thoison d’Or. Composé par réverend père en dieu Guillaume par la permission divine jadis euesques de Tournay abbe de sainct Bertin et chancellier De l’ordre de la Thoison d’or Du bon duc Philippe de Bourgongne.
Auquel soulz les vertus de magnanimite et iustice appartenans alestat De noblesse sont contenus les haulx vertueux et magnanimes faictz tant des tres chrestiennes maisons de France, Bourgogne et Flandres que Dautres roys et princes De lancien et nouveau testament Nouvellement imprime.
A la fin : Cy fine le premier volume de la Thoison dor.
Le Second volume de la Thoison dor Traictant de la vertu de iustice et des autres vertus qui delle dependent et procedent.
A la fin recto du dernier feuillet : Amen,  Cy fine le second volume de la thoison dor Imprime a Troyes par Nicolas le rouge Imprimeur et librairie Lan Mil cinq centz et trente Le vingt et ungiesme iour  Dapuril (1530).

2 volumes in-folio reliés en un de : (2) ff., CXXXVI ff., (3) ff. et CCXLVI (mal chif. CCXLIII), car. gothiques, 2 colonnes de 47 lignes. Titre rouge et noir. Au 1er volume, 5 gravures outre le titre ; au 2ème volume, 4 gravures y compris celle du titre. Lettres ornées. Certains des bois se retrouvent dans d’autres ouvrages.
Maroquin rouge, encadrements de filets dorés sur les plats, dos lisse finement orné, filets or sur les coupes, roulette dorée intérieure, tranches dorées. Reliure parisienne signée de Koehler, vers 1835.

273 x 202 mm.

Première édition ainsi illustrée du roman de la Toison d’Or et troisième édition générale après la première de 1516.

Bechtel, F-96 ; Monceaux, Les Le Rouge de Chablis, II, pp. 202-205 et 260-262 ; Moreau, III, n°2091 ; Bibliothèque Edouard Rahir, II, 524.

Selon Brunet, la première de 1516 et celle-ci ont sensiblement la même valeur : Solar possédait les deux ; à sa vente, la première de 1516 fut adjugée 145 F OR ; celle-ci de 1530, 133 F OR.

Guillaume Fillastre, né vers 1400, était un lettré doué d’une grande curiosité intellectuelle, amateur et découvreur de textes latins et italiens (Cicéron, le Pogge, etc.), bien connu pour son activité de copiste et aussi pour son grand penchant pour les femmes. Guillaume sera légitimé soixante ans plus tard en 1460 par Louis XI. Il entra très tôt dans l’ordre de Saint-Benoît à Châlons-sur-Marne et fut successivement prieur de Sermaise et de Saint-Thierry à Reims. En 1436, il reçut le grade de docteur à Louvain. Philippe le Bon le chargea de deux missions à Ferrare et au concile de Bâle et l’en récompensa en lui octroyant en 1437 l’évêché de Verdun.

Il est l’auteur du traité de la Toison d’or, qu’il entreprit en 1468 à la demande du duc Charles. L’ordre de la Toison d’or avait été institué par le précédent duc en 1430 en l’honneur de son mariage avec Isabelle de Portugal et avait donné lieu à différentes œuvres, ainsi celles de Jean Germain, de Raoul Lefèvre. Guillaume Fillastre va s’efforcer de christianiser tout à fait le personnage de Jason.

L’histoire de la Toison est racontée d’après Ovide mais Fillastre y ajoute maints exemples tirés de la Bible, de l’Antiquité et de nombreux commentaires et citations tirés de Pétrarque et des Pères de l’Église.

L’analyse des vertus essentielles de noblesse retenues par Fillastre lui permettent de brosser une large vision historique des hauts faits des principaux souverains depuis l’Antiquité jusqu’au Téméraire.

L’auteur rédige ainsi une large chronique de l’Histoire de France livrant en outre une analyse du « bon gouvernement du Prince », une étude de la justice et de l’usure et des monopoles des marchands.

La Toison d’or est un ouvrage extrêmement curieux, qui tient à la fois du roman de chevalerie, de la chronique historique et du récit mythologique. 

Dédié à Charles le Téméraire, l’ouvrage fut tout d’abord publié à Paris en 1516 et 1517.

Ornée d’un premier titre en rouge et noir inséré dans un grand encadrement à portique, aux armes de France et portant la marque de Jean Petit, cette belle édition est ornée de 9 belles figures gravées sur bois de formats divers.

La plus célèbre et la plus spectaculaire des estampes est cette belle figure représentant Jason en armure (190 x 145 mm) combattant en Colchide le célèbre monstre qui gardait la Toison. En arrière-plan l’un des Argonautes emporte la Toison. De grand caractère cette figure est répétée dans le premier livre.

Une autre gravure de grand format représente l’auteur rédigeant son ouvrage (137 x 135 mm).

Elle est répétée sur le second titre et dans le volume, encadrée de bordures historiées différentes, puisées dans l’illustration de livres d’heures.

Les autres figures (≈ 125 X 78 mm) relatent des épisodes tirés de la Bible ou de l’Histoire de France, telle cette bataille sous le règne de Dagobert.

L’intérêt iconographique de l’édition réside en outre dans cette multitude d’initiales historiées, souvent plusieurs par page, qui ornent le texte.

Certaines, très grandes (58 x 50 mm) évoquent animaux fantastiques et dragons, en parfaite harmonie avec le texte.

Très bel exemplaire de cette édition gothique recherchée, revêtu d’une élégante reliure de Koehler vers l’année 1835.

De la bibliothèque Thomas Powell avec ex-libris.

Informations complémentaires

Année

Siècle

Auteur

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie