95 000 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Tite Live
Les Gestes romaines,
1504.

95, 000 

Catégorie :

Description

L’unique exemplaire imprimé et enluminé sur peau de vélin par Anthoine Vérard vers 1504 répertorié en main privée, un seul autre exemplaire répertorié à la B.n.F.

Tite live, Les Gestes romaines, édition originale ornée de 136 célèbres gravures sur bois.

Le somptueux exemplaire du duc Robert de Parme (1848-1907).

Paris, Antoine Vérard, 1504.

____________________________

Tite-Live (60 avant J.-C – 17 après). Les Gestes romaines, translatés de latin en françois par Robert Gaguin.

Paris, Antoine Vérard, vers 1504.

A la fin : – Cy finist les gestes romaines et les statuz et ordonnances des heraulx Darmes, translatez de latin en françois par maistre Robert Gaguin… imprime a Paris pour Anthoine Verard marchant libraire, demourãt devãt nostre dame (vers 1504).

Grand in-folio gothique à 2 colonnes de 50 lignes de (6) ff., 230 ff., fig. sur bois.

Maroquin brun, triple filet à froid, large bordure de rinceaux sertie de triples filets et bordée d’une dentelle stylisée, grand panneau central orné d’un motif à répétition en forme de bulbe, dos orné à cinq gros nerfs, titre doré, roulette intérieure, doublure de maroquin rouge entièrement orné d’un semé doré composé d’un petit fleuron et du chiffre RP couronné, gardes de moire bordeaux, doubles gardes de vélin, tranches dorées, boîte-étui de maroquin brun en deux parties (Lortic).

338 x 223 mm.

Edition originale de cette œuvre de Tite Live intitulée Les Gestes romaines qui renferme la traduction de la troisième décade de Tite-Live. Après le 10è livre, on trouve les statuts et ordonnances concernant les héraults d’armes et les tournois.

« Tite Live (Titus Livius, dit) est le célèbre historien latin (vers 60 avant J.C à 17 près) auteur d’une Histoire romaine d’un style très vivant, dont on conserve 35 livres sur les 142 qu’elle a dû compter. A l’exposé chronologique des faits depuis la fondation de la ville, l’auteur a mêlé en tant que philosophe, des discours voire des dissertations morales. Son but était de démontrer que la grandeur de Rome trouvait son origine dans la vertu, l’attachement des Romains à leur patrie, dans leur ténacité et leur sens de la justice.

Sous le titre de Gestes romaines est paru un extrait de la troisième Décade de Tite Live (exploits d’Hannibal et de son vainqueur Scipion) adaptée par Robert Gaguin. Il est suivi, sans qu’on nous en explique la raison, par un texte beaucoup plus léger, ouvrage de Jean Levèvre de Saint-Rémy, les Statuts et ordonnances des hérauts d’armes, avec une épître dédicatoire de Gaguin à Charles VIII. C’est une sorte de manuel pratique du bon chevalier à la cour (comment choisir ses armes, symbolique des couleurs, que doit faire un héraut, comment organiser un tournoi, un duel » (Guy Bechtel).

Imprimée en caractères gothiques sur deux colonnes, à 50 lignes à la page, cette édition originale est illustrée d’un grand L de départ à deux visages et de 136 bois de tailles diverses provenant du matériel de Vérard : certaines de ces illustrations sont mémorables comme le Baptême de Clovis et la Bataille de Tolbiac, toutes deux tirées de la Mer des histoires. Marque typographique de Vérard à la fin.

Très précieux exemplaire imprimé sur peau de vélin, rubriqué et enluminé, à l’exception de 13 grandes figures à pleine page qui ont été laissées en noir.

Toutes ces gravures, issues du fonds Vérard, le plus grand éditeur parisien du temps, témoignent de la parfaite maîtrise des artistes graveurs de la fin du XVè siècle.

Incunables pour beaucoup, les grandes estampes figurent au rang des chefs-d’œuvre de l’iconographie parisienne.

La grande figure si célèbre du Baptême de Clovis et de La bataille de Tolbiac, imprimée dans La Mer des Histoires de 1487 est « considérée comme l’une des plus précieuses productions de la gravure sur bois au XVè siècle » (G. Duplessis).

L’un des deux seuls exemplaires répertoriés imprimés et enluminés sur peau de vélin et le seul en main-privée. L’autre, aujourd’hui à la B.n.F, a appartenu à Philippe de Béthune, dont les armes et le chiffre sont dorés sur la couverture.

Il est partagé en 3 volumes, et enrichi d’un grand nombre d’initiales peintes en or et en couleurs, de 17 grandes miniatures, et de 118 petites figures en bois très bien enluminées.

Ces deux seuls exemplaires imprimés et enluminés sur peau de vélin ont la même hauteur : 338 mm.

Le présent exemplaire fut acquis vers l’année 1875 par le duc Robert Ier de Parme propriétaire du château de Chambord, à la tête d’une immense fortune. Le volume, alors incomplet de 18 feuillets sur 236, fut alors confié aux plus éminents spécialistes parisiens qui complétèrent le volume avec 18 feuillets vierges en peau de vélin que vinrent orner texte, gravures et enluminures absentes. Le résultat obtenu par le duc de Parme il y a 150 ans fut éblouissant. Il confia alors le volume à Lortic, relieur parisien, qui réalisa vers l’année 1876 une magnifique reliure en maroquin brun entièrement ornée à froid avec doublure de maroquin rouge orné d’un semé de chiffres dorés et couronnés du duc de Parme.

Magnifique volume imprimé par Vérard vers l’année 1504, l’un des deux imprimés et enluminés sur peau de velin et le dernier en main-privée.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie