3 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Goethe
Les souffrances du jeune Werther,
1776.

3, 500 

Catégorie :

Description

Les Souffrances du jeune Werther : la célébrité de Goethe est faite

et son nom restera longtemps attaché à cet évènement littéraire, au premier roman allemand qui franchit véritablement les frontières de l’Allemagne.

Exemplaire de l’édition originale française conservé dans son cartonnage de l’époque.

_______________

In-12 de 214 pp.

Cartonnage de papier marbré, double filet doré et pièce de titre au dos, tranches rouges.

Reliure de l’époque.

155 x 95 mm.

Edition originale française des Souffrances du jeune Werther.

Goed. IV/3, 201, 20. Kippenberg 2428.

Inspirée par le Gouverneur de Weimar qui est également devenu compositeur du roi de Thulé, cette édition est recherchée.

The rare first edition of what is supposedly the first French translation of Goethe’s monumental work « Die Leiden des jungen Werthers », one of the most influential and popular books of the 18th century.

The first edition in German appeared in 1774, and the work was so popular that new editions followed immediately after; already the following year the book was printed nine times, and it was almost immediately translated into all European languages, the French being one of the first.

The French translation of the work was of immense influence, and after the first translation (the present by Saeckendorf) appeared in 1776, several other translations and numerous editions appeared immediately after, bearing testimony to the status of the work as an absolute best-seller in France.

In fact, as much as 14 adaptions, translations and re-issues of Werther in French appeared Between 1776 and 1779.

The present translation by Seckendorf is now generally accepted as being the very first French translation, here present in the first edition.

No other of Goethe’s works has been so widely read by his contemporaries, The impact it had on not only literature, but on almost all aspects of life at the time, was immense and unheard of.

Werther might well be the first cult-figure ever. The work is also said to have been Napoleon’s favourite novel, which he carried with him at all times. It was the French edition of this monumental work that Napoleon carried with him to Egypt and after his own testimony read eight times during that period.

It was the first German best-seller in France, and due to it, an entire school in French literature of French Werther imitations emerged, changing the course of French 18th century literature.

It is also this novel and the rendering of it into French that paves the way for French Romanticism, and it seminally influenced many of the most famous French writers of the Romantic era.

As Goethe put it in 1779, « Le francais sont sous le charme de Werther ». This literary masterpiece may be called the first German novel of world literary class ; it is a work which has irreversibly shaped the feeling of life which is specific to modern man. (Baldensperger, Bibliographie critique de Goethe en France, 1907: p.5).‎

En 1774 paraît à Leipzig le premier roman d’un auteur presque inconnu, âgé de 25 ans : Les Souffrances du jeune Werther. Cette œuvre rencontre en Allemagne un succès immédiat. Les revues discutent de la moralité ou de l’immoralité des deux petits volumes, les lecteurs se les arrachent, certains voient dans le destin de Werther un modèle à suivre. La célébrité de Johann Wolfgang Goethe est faite et son nom restera longtemps attaché à cet évènement littéraire, au premier roman allemand qui franchit véritablement les frontières de l’Allemagne. Une traduction française parait en 1776. Lorsque, trente-deux ans plus tard, le 2 octobre 1808, Napoléon traversant l’Allemagne en conquérants e trouve à Erfurt, il demande à voir Goethe : c’est pour parler avec l’auteur de Werther, un livre qu’il a lu sept fois et qui l’a accompagné lors de sa campagne d’Egypte.

« Werther, un jeune homme de haute culture, appartenant à l’élite intellectuelle bourgeoise, souffre d’une sensibilité exacerbée qui le rend psychologiquement fragile, mais dont il s’enorgueillit : car c’est dans son « cœur » et par lui qu’il instaure un rapport nouveau à Dieu et à la nature. La fréquentation de l’humanité commune, vouée au travail répétitif et aux idées reçues, lui pèse : il recherche des êtres aussi frémissants qui lui, avec lesquels il pourra partager des états de sensibilité qu’il sacralise. Cette hypersensibilité morale et affective comme valeur et comme mode d’être est un trait de civilisation récemment apparu, caractéristique du préromantisme. Le Werther est un défi au roman vertueux des Lumières. Mais son discours est avant tout une profession de foi subjectiviste : une quête du sens de la vie par une âme exigeante qui ne se contente plus des modes traditionnels de l’insertion sociale ni des conceptions en vigueur concernant le salut » (Dictionnaire des œuvres).

Exemplaire conservé dans sa reliure de l’époque.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie