Guevara
6 500 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Guevara, Antonio de.
Livre doré de Marc Aurèle,
1531.

6, 500 

Catégories : ,

Description

Première édition de la traduction française du Livre Doré de Marc Aurèle
imprimée à Paris en 1531.

Fort rare, Bechtel ne répertorie aucun exemplaire sur le marché privé.

De la bibliothèque Fairfax Murray.


Guevara, Antonio de. Livre doré de Marc Aurèle empereur et eloquent orateur traduict du vulgaire castillan en francoys par R.B. sieur de la Grise.
Paris, Galliot du Pré, 1531.

In-4 de (6) et 164 ff.

Maroquin rouge, triple filet doré encadrant les plats, dos à nerfs orné de filets dorés, titre et date dorés, double filet or sur les coupes, roulette intérieure dorée, tranches dorées, titre imprimé en rouge et noir, découpe réparée au titre sans atteinte au texte. Reliure signée Closs.

195 x 135 mm.

 « Première édition de la traduction française de René Berthault de la Grise » (Bechtel, G 339).

Le Livre Dore de Marc Aurèle demanda à l’auteur, dit-on, onze années de travail et eut un grand succès lors de sa parution. C’est une sorte de roman qui, rempli d’anecdotes, rappelle la Cyclopédie de Xénophon et dans lequel l’auteur offre à Charles Quint l’exemple du prince le plus parfait de l’Antiquité.
La Fontaine en a tiré sa fable du Paysan du Danube.

« Ce livre de piété connut un succès considérable aux XVIe et XVIIe siècles, tant en Espagne qu’à l’étranger. En un siècle et demi, on compte en effet 33 éditions espagnoles et 58 autres en français, italien, allemand, anglais et latin. Guevara veut enseigner les princes, leur apprendre comment il faut employer chaque heure du jour au mieux des besoins de l’âme et comment il faut gouverner les peuples en bon chrétien […] Aussi son ouvrage semblait-il récapituler toute la sagesse des anciens et on admira le travail de dépouillement auquel avait dû se livrer l’auteur » (Dictionnaire des Œuvres).Guevara

Antonio de Guevara (1481-1545), moine franciscain, est un essayiste et chroniqueur espagnol. Il vint de bonne heure à la cour de Ferdinand le Catholique en qualité de page du prince don Juan. Il résolut d’entrer en religion. S’étant fait comme prédicateur une certaine renommée, il devint, en 1512, conseiller du grand captaine. Ayant su plus tard plaire à Charles Quint qui, en 1516, avait hérité de la couronne d’Espagne, il put prendre une part active à sa lutte contre les « Comuneros ». Il obtint la charge de prédicateur de la Cour en 1521, celle d’inquisiteur de Tolède en 1525 et celle de chroniqueur impérial en 1527. L’année suivante, il devint évêque de Guadix. Après avoir fait escorte à Charles Quint dans sa glorieuse expédition contre Tunis, il quitta l’évêché de Guadix pour celui de Mondońedo (1539) où il acheva sa vie.

Écrivain d’un goût très sûr et précurseur du conceptisme, Guevara s’est acquis un très juste renom pour avoir contribué à fixer la prose castillane du XVIe siècle.

Volume fort rare.

Exemplaires signalés : B.n.F Rés. J-1761 bis. Brunet II. 1797. Inv. Chrono éd. Paris, XVIè s., IV, 1531-174 (Londres).

Provenance: Fairfax early inscription on title-page; WilIiam O’Brien, bequest booklabel dated 1899.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie