Naudé

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Gabriel Naudé
Apologie,
1625.

Description

 Édition originale de cet « ouvrage célèbre » (Caillet) de Gabriel Naudé
qui dénonce la superstition et les préjugés populaires.

« Ouvrage d’une certaine rareté, ou plutôt d’une rareté certaine » (Thorndike).

Exemplaire conservé dans son vélin de l’époque.


 

Naudé, Gabriel. Apologie pour tous les grands personnages qui ont été faussement soupçonnés de Magie.
Paris, François Targa, 1625.

In-8 de (12) ff., 649 pp.(mal chif. 615), 23 pp. relié en vélin de l’époque, titre calligraphié au dos, qq. cahiers brunis.
Reliure de l’époque.

172 x 110 mm.

Édition originale de cet « ouvrage célèbre » (Caillet) de Gabriel Naudé qui dénonce la superstition et les préjugés populaires.

Graesse, Trésor de livres rares et précieux, IV, 650; Rahir, Bibliothèque de l’amateur, 559; Caillet, III, 7923; Thorndike, IV, p.301; Yve-Plessis, Sorcellerie, 1647; Colin de Plancy, Dictionnaire des sciences occultes, pp.203-204; Duveen, p. 423.

Gabriel Naudé entreprend la réhabilitation d’hommes politiques, d’écrivains et de savants qualifiés de magiciens en raison de leurs recherches ou en raison de leur prétention à être en contact avec le surnaturel.

Expliquant dans quel contexte tombèrent dans « le labyrinthe des fausses opinions » Zoroastre, Pythagore, Démocrite, Aristote, Paracelse, Agrippa, Savonarole, Nostradamus, Bacon, Gallien, Raymond Lulle, Albertus Magnus, et tant d’autres, Naudé s’élève contre l’irrationnel (Caillet).

« Des accents comme ceux que trouve Naudé pour condamner le manque d’esprit critique, pour préconiser une vérification méthodique des faits et dires, surtout à l’égard d’un prétendu surnaturel, on en percevait rarement de son temps, on n’en percevra plus guère avant Bayle et Fontenelle, que L’Apologie annonce à plus d’un titre » (Pintard, p. 449).

On a besoin, pour comprendre que ce livre de Naudé a été utile et courageux, de se représenter l’état des opinions en France au moment où il parut. On était alors dans une sorte d’épidémie de sorcellerie. Ce souffle aveugle dans l’air attisait plus d’un bûcher. On mêlait les sorciers à tout.
Naudé fustige les mensonges des astrologues propres à manipuler les foules.
L’un des savants distingués de son temps, Gabriel Naudé (1600-1653) fut bibliothécaire du cardinal Mazarin puis de la reine Christine. Critique historique, penseur politique, « libertin érudit », il avait aussi été le médecin du roi Louis XIII.
Disciple de Montaigne et de Charron, critique acharné des traditions et des erreurs populaires, Naudé, grand amateur de Machiavel, oppose, au plan politique, un réalisme utilitaire à l’idéalisme chrétien de ses devanciers.
L’auteur qui illustre le passage de l’esprit de la Renaissance à celui des Lumières combat la superstition et l’obscurantisme à une époque troublée par les guerres de religion.

Précieux exemplaire conservé dans sa reliure en vélin de l’époque.

Provenance : Ex-libris Bibliotheca J. Richard D. M.

Jacques Richard (1744-1812) médecin en chirurgie était un bibliophile réputé.

VENDU

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Apologie”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie