Racine
9 800 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Jean Racine
Bajazet,
1672.

9, 800 

Catégorie :

Description

« La tragédie de Bajazet est la seule que Racine
ait tirée de l’histoire du XVIIe siècle, 
presque contemporaine »
(Le Petit).

Édition originale de Bajazet, l’un des chefs-d’œuvre de Racine.


 

Racine, Jean. Bajazet. Tragédie.
Paris, Pierre Le Monnier, 1672.

In-12 de (4) ff., 99 pp.
Maroquin rouge janséniste, dos à nerfs, filet or sur les coupes, dentelle intérieure dorée, tranches dorées. Reliure signée Thibaron.

147 x 87 mm.

Édition originale.

Tchemerzine, V, 342 ; Le Petit, 366-367 ; Guibert, p. 62-66 ; En français dans le texte, 127.

« Cette intéressante pièce fut jouée avec beaucoup de succès le mardi 5 janvier 1672 par la troupe de l’Hôtel de Bourgogne et souvent reprise depuis » (Le Petit).

Il s’agissait d’une tragédie dont l’action se déroulait au palais du Sultan à Constantinople. Depuis quelques années on prisait fort à la Cour de Louis XIV les aventures orientales.

« La tragédie de Bajazet est la seule que Racine ait tirée de l’histoire du XVIIe siècle, presque contemporaine. Jusque-là il avait pris tous ses sujets dans l’antiquité ou l’histoire ancienne, grecque ou latine. Cette fois il eut l’idée de mettre à la scène des faits qui étaient encore présents dans les mémoires et de prendre ses personnages dans cet Orient vers lequel étaient encore tournés les esprits. Le héros de la pièce, le jeune Bajazet, l’un des fils d’Achmet Ier, avait été étranglé, par ordre de son frère le sultan Amurath IV, vers l’année 1635. M. de Cézy, ambassadeur français à Constantinople raconta à Racine des détails dont il avait été témoin, et le poète se mit à l’œuvre. Il sut tirer un parti excellent des  circonstances dramatiques qui avaient accompagné cet assassinat, en les poétisant ; et avec le don remarquable qu’il avait de traduire les sentiments du cœur, il composa des scènes poignantes d’émotion et les raconta dans ce langage magnifique dont il avait le secret » (Le Petit).

Peu de temps avant la mort de Molière, Racine accédait à une sorte de « royauté littéraire », plus apprécié que jamais à la ville comme à la Cour.

« Pourquoi cette royauté dramatique, inentamée encore de Racine ? La Bruyère a suggéré dans son célèbre parallèle que Corneille intimide parce qu’il peint les hommes « tels qu’ils devraient être » alors que Racine attire parce qu’il les peint « tels qu’ils sont ». Racine a su toucher davantage en plaçant au centre de ses intrigues simplifiées à l’extrême de multiples personnages frémissants de femmes sans que les unes pissent être séparées des autres » (Patrick Berthier, En Français dans le texte). 

Précieux exemplaire revêtu d’une élégante reliure en maroquin rouge par Thibaron.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bajazet”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie