CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Rousseau, Jean-Jacques
Extrait du projet de paix perpétuelle,
1761.

Description

Édition originale de cet ouvrage essentiel de Rousseau
qui préfigure l’idée d’une Société des Nations
et d’une Union Européenne.

Exemplaire très pur, conservé dans sa brochure ancienne.


 

Rousseau, Jean-Jacques. Extrait du projet de paix perpétuelle de monsieur l’abbé de Saint-Pierre. Par J. J. Rousseau, Citoyen de Genève.
S. l., 1761.

In-12 de (1) f., (1) f. pour le fronstispice, 114 pp.
Brochure ancienne, tranches rouges.

164 x 102 mm.

Édition originale de cet ouvrage essentiel de Rousseau qui préfigure l’idée d’une Société des Nations et d’une Union Européenne.
Dufour, 129 ; Tchemerzine, V, 542 ; E. Haag, IX, 46 ; Catalogue du duc de La Vallière, Partie 2, I, n°2564.

Exemplaire bien complet du frontispice qui manque à la plupart des exemplaires.

L’Extrait du projet de paix perpétuelle influencera Vers la paix perpétuelle de Kant, ouvrage qui sera publié en 1795.

« Rousseau a publié en 1761 un petit ouvrage sous le titre modeste d’ « Extrait du projet de paix perpétuelle de M. l’abbé de Saint-Pierre », mais qui est marqué du sceau du génie particulier de son auteur comme spéculateur sur les problèmes de la science sociale.

Si les institutions sociales eussent été l’ouvrage de la raison, au lieu d’être celui de la passion et des préjugés, les hommes n’auraient pas tardé si longtemps à apercevoir que leur organisation actuelle crée des relations sociales entre les citoyens du même état, tandis qu’elle les laisse dans l’état naturel, quant à tous les autres membres de la même race.

On n’a fait que prévenir les guerres civiles en rendant les guerres étrangères inévitables.

Sans invoquer ces motifs d’un ordre élevé que Saint-Pierre avait adressé aux souverains, tels que l’amour de la véritable gloire, de l’humanité et les préceptes de la religion, Rousseau les suppose doués d’assez de jugement et de bon sens pour apercevoir combien leurs intérêts seraient avancés en soumettant leurs prétentions respectives à l’arbitrage d’un tribunal impartial au lieu d’avoir recours au sort incertain des armes » (Histoire des progrès du droit des gens en Europe, H. Wheaton, pp.196-200).

La qualité littéraire de l’Extrait valut à Rousseau d’être universellement reconnu comme le plus grand promoteur du projet de paix perpétuelle.

Malgré les critiques de Voltaire, qui avait copieusement annoté son exemplaire de l’Extrait, et de Grimm, l’ouvrage recevra le soutien des lecteurs.

L’ouvrage connut un succès extraordinaire.

Une contrefaçon parut l’année de l’originale et une autre édition à Amsterdam chez Marc-Michel Rey, également datée de 1761.

L’Extrait fut traduit en anglais dès 1761.

« La parution de l’ouvrage marque le véritable commencement d’un débat sur l’idée de paix perpétuelle et les moyens de la réaliser » (J. Ferrari).

Exemplaire très pur, conservé dans sa brochure ancienne.

 

VENDU

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Extrait du projet de paix perpétuelle”

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie