19 000 Autres devises

CONVERSION DU PRIX DE L’OUVRAGE

(taux de change mis à jour quotidiennement)

fermer

Blaise Pascal
Traitez de l’eqvilibre des liqvevrs, et de la pesantevr de la masse de l’air,
1663.

19, 000 

Catégorie :

Description

Le Pascal de Jean Racine en reliure de l’époque avec sa signature autographe sur le titre.

Paris, 1663.

________________________

Pascal, Blaise. Traitez de l’eqvilibre des liqvevrs, et de la pesantevr de la masse de l’air. Contenant l’explication des causes de divers effets de la nature qui n’avoient point esté bien connus jusques ici, & particulieremet de ceux que l’on avoit attribuez à l’horreur du Vuide. Par Monsieur Pascal.

Paris, Gvillaume Desprez, 1663.

In-12 de 14 ff., 232 pp., 4 ff. et 2 pl. hors texte repliées.

Veau brun granité, dos à nerfs orné, coupes décorées, tranches jaspées. Reliure de l’époque.

146 x 83 mm.

Edition originale en reliure de l’époque.  

Précieux exemplaire avec l’errata et plusieurs des onze fautes corrigées à la plume lors de l’impression.

Pascal entreprend de rechercher la cause des effets qu’il a observés, à la fois par la méthode de la différence (c’est l’expérience du vide dans le vide) et par la méthode des variations (c’est la grande expérience dont il trace le projet dans une lettre à Périer, et que ce dernier réalisa sur le Puy-de-Dôme en 1648).

Il montre que la pesanteur ou pression de l’air, qui suspend le vif-argent (le mercure) dans le tube barométrique, est la cause de tous les faits observés, et permet de les considérer comme des cas particuliers d’une proposition universelle de l’équilibre des liqueurs.

Par ces travaux, Pascal inaugurait la science expérimentale et apparaissait comme le premier et un des plus grands parmi les physiciens modernes, en même temps qu’un extraordinaire théoricien de la méthode scientifique.

« Ces Traités ne sont pas seulement remarquables par la justesse et la liaison des idées, par la force et la clarté du raisonnement, par le choix et la vigueur des arguments; ils le sont encore par la propriété des expressions, par les tournures heureuses, par la pureté de la diction, en un mot, par la couleur et les agréments du style. L’aimable facilité et le rare bonheur avec lequel Pascal manie la langue française offrent un contraste frappant avec le ton ampoulé le style précieux, guindé et surchargé de figures ridicules que l’on trouve dans les écrivains les plus en vogue de son temps. Les grâces qu’il sait répandre sur des discussions arides de physique et de géométrie annoncent un talent qu’il va déployer bientôt de la manière la plus éclatante sur des matières non moins ingrates. » (Michaud).

Cette édition fut imprimée six ans avant Les Pensées, chez le même Imprimeur-Libraire « Guillaume Desprez » à Paris en 1663. L’originale des Pensées en maroquin à la Duseuil de l’époque est rarissime mais je ne connais aucun exemplaire de cette originale scientifique et littéraire en cette même condition.

Précieux volume conservé dans sa première reliure parisienne en veau décoré de l’époque ayant appartenu à Jean Racine avec sa signature autographe sur le titre.

Pascal et Racine furent très liés par la doctrine de Port Royal contre les jésuites et selon Jeannine Hayat dans « Port-Royal, au centre de la vie de Racine et Blaise Pascal », « Il a fallu un grave bouleversement dans leur existence pour que Blaise Pascal et Jean Racine se soustraient aux plaisirs du monde et se tournent vers Dieu. Pour les recevoir après leur conversion, un seul lieu était concevable : Port-Royal. »

Les exemplaires portant la signature de Jean Racine, fort rares, se trouvent généralement dans les bibliothèques élitistes ; ainsi Jacques Guérin possédait-il de très rares exemplaires ayant appartenu à Racine :

1/ Les Pensées tirées des Comédies de Menandre. Paris, 1553, incomplet en reliure moderne ; étudié et commenté par Racine ; (29 novembre 1988, n° 30, 25 000 € il y a 32 ans).

2/ Le Plutarque de Racine, 1517. Reliure refaite, signature de Racine au folio 206, 29 novembre 1988, n° 31 ; 21 500 €, il y a 32 ans.

3/ Un troisième livre ayant appartenu à Jean Racine figurant dans la vente Christie’s du 26 novembre 2019 « Bibliothèque de Martine de Behague et des Comtes de Ganay » n° 121. « Les 6 premiers volumes sur 13 du Plutarque de 1567 » avec toujours la même signature sur le feuillet de titre du premier volume, vendu 76 000 €.

Le Pascal de Racine possède une puissance symbolique très supérieure à ces précédents volumes.

Il est de surcroît fort beau dans sa reliure de l’époque.

Informations complémentaires

Année

Auteur

Siècle

CONTACT

ADRESSE 1 rue de l’Odéon, 75006 Paris
MOBILE +33 (0) 6 18 08 13 98
TEL +33 (0) 1 42 22 48 09
FAX +33 (0) 1 42 84 09 69
MAIL asourget@hotmail.com
   librairie@ameliesourget.net
 
Plan d’accès

HORAIRES

LUNDI 10h – 13h / 14h – 18h
MARDI 10h – 13h / 14h – 19h
MERCREDI 10h – 19h
JEUDI 10h – 19h
VENDREDI 10h – 13h / 14h – 19h
SAMEDI 10h – 13h / 14h – 18h
 
Visite virtuelle de notre librairie